Expression de la liste Octeville-demain  (Revue municipale 2011  -  13 janvier 2011)

 

 

2010 aura marqué les esprits avec deux drames sur la RD 940 aux croisements des chemin du Fond du Val d’une part et René Fanonnel d’autre part. C’est à chaque fois le comportement des conducteurs des véhicules suiveurs qui est à l’origine de ces accidents graves. Deux familles endeuillées !

Des réunions antérieures avec le Conseil général ont mis en évidence que la sécurisation de la RD 940 doit passer par une réflexion globale. Celle-ci doit prendre en considération les 16 intersections de cette importante voie, le réaménagement d’un carrefour seul ne faisant que déplacer le problème. De nouveaux ouvrages, nécessitant des investissements lourds, seront à prévoir. Sans attendre l’aboutissement de ces aménagements entrant dans un plan communal de déplacements et mobilisant  des fonds départementaux,  une volonté d’agir a été actée lors de la dernière réunion avec le conseil départemental de la sécurité routière (CDSR) au regard de cette situation préoccupante. La marche silencieuse, initiée par la municipalité, a réuni les élus de Cauville sur mer, Mannevillette et Heuqueville  et plus de 400 personnes.

 

Depuis ces deux accidents graves, il est urgent de prendre des mesures. Faut-il interdire de tourner à gauche à certains endroits ? Faut-il aménager de véritables voies d’évitement ? Faut-il interdire les dépassements sur certaines portions ? Faut-il abaisser la vitesse à 70 km/h sur l’axe rond Point du Pêcheur / Café blanc ?

 

La commission voirie travaille sur un projet d’aménagements qui sera soumis à la Direction départementale des routes le plus tôt possible.

 

La Loi littoral, le Grenelle 2 de l’environnement et le Schéma de Cohérence Territoriale (SCOT), qui s’imposent à nous, vont limiter très significativement les constructions individuelles dans les hameaux, essentiellement à l’ouest de la RD 940. Conserver la ruralité de notre commune passe aussi par la protection de ses paysages et de notre agriculture.

 

2010 a vu la fin de la restauration de l’église St Martin et l’agrandissement de son parvis, les réhabilitations du Pavillon Huart, de la Maison Jules Verne et la reconstruction à l’identique de l’escalier de la mairie. De nombreuses réunions ont été organisées avec l’AURH pour préparer le Plan local d’urbanisme (PLU), ce qui nous a amenés à réfléchir sur le réaménagement du centre bourg autour de la Poste. L’objectif est de renforcer le commerce local et les services.  

 

2011 verra le démarrage effectif de plusieurs grands chantiers en gestation depuis plusieurs mois. Le plus important est la construction de la 3ème école dont le financement sera supporté en grande partie par la commune. Les travaux du terminus et centre de maintenance du tramway commencent. Un premier aménagement du plan « modes doux » (pistes cyclables) sera réalisé.

 

Vous êtes très attachés à notre commune. Nous nous devons tous de l’embellir et de la préserver pour la transmettre ainsi à nos enfants et petits-enfants. Avec les élus des listes minoritaires, nous continuerons de travailler pour votre bien être.

 

 

 

 

La liste « Octeville-demain »

 

 

copyright (c) 2008 Octeville-demain