Démission de Valérie PIZANT, adjointe au Maire en charge des Finances  (6 mars 2013)

 

 

 

Par rapport à l'article de presse paru le 24 février 2014, Valérie PIZANT a souhaité apporter un complément d'informations. Elle tient à préciser que « Monsieur Philippe MARIE, candidat à la mairie d'Octeville sur mer, a allégué sur son blog, sur des tracts et dans un article de presse, que ma démission d'adjointe aux finances, avant le vote du budget 2014, est le signe d'un mal être au sein de l'équipe de Jean Louis Rousselin. Je tiens à préciser, d'une part que Monsieur Philippe MARIE spécule sur des faits non fondés et je déplore, d'autre part, qu'il essaye d'instrumentaliser mon départ. Il aurait été mieux avisé et plus honnête de sa part, de me consulter avant, pour savoir quelles étaient les raisons exactes qui avaient motivé ma décision. Il n'a pas pris la peine de m'appeler pour me demander ces raisons, c'est dommage ! Je n'ai, pour ma part, aucune connaissance de prétendues "révélations" et je ne suis, d'aucune façon, solidaire de la liste de Monsieur Philippe MARIE. Redevenue une simple citoyenne de notre belle commune, j'avais décidé de ne pas intervenir dans la campagne pour les élections municipales. Néanmoins, les insinuations alléguées m'oblige à rétablir la vérité.

 

   1/ Je suis fière et heureuse d'avoir, pendant un peu plus de 5 ans, œuvré en tant qu'adjointe au Maire déléguée aux finances et au conseil municipal des enfants et des jeunes (CMEJ). Durant ces années, il serait faux de dire que je n'ai eu aucune divergence avec le maire ou avec d'autres membres de l'équipe. Ma responsabilité, en particulier aux finances de la commune, supposait souvent que j'étais celle qui disait NON. Toutefois, les quelques points de divergences ne sont rien si on considère la somme des actions que nous avons conduites pour le bien de tous les citoyens de notre commune. Et  je profite de cette tribune pour remercier Monsieur Jean Louis ROUSSELIN de la confiance qu'il m'a faite en me proposant ce poste à responsabilité en 2008.

 

   2/ En fait, si j'ai démissionné, ce n'est pas contre le Maire ni contre l'équipe Octeville Demain  mais c'est par honnêteté et conviction personnelle et pour éviter tous risques de conflit d'intérêts. En effet, je dirige un centre de formation et parmi mes clients, j'ai maintenant la Mission Locale du Havre. En 2013, cette association a fusionné avec les PAIO regroupant 53 communes dont celle d'Octeville sur mer, chacune des communes devenant contributeur de cette structure. C'est pourquoi, j'ai considéré que je ne pouvais pas être celle qui instruit et qui fait voter des subventions pour son client. Qu'aurait on dit si j'étais restée ? Certain pourront trouver que ma décision est exagérée, pour ce qui me concerne, l'exemplarité des élus doit être un des fondements de la démocratie.  Enfin, pour qu'aucun doute ne subsiste, je soutiens le  Maire sortant, Jean Louis ROUSSELIN, pour sa réélection comme Maire de notre commune en mars prochain ».

 

 

Valérie PIZANT

 

 

 

 

La liste « Octeville-demain »

 

 

copyright (c) 2008 Octeville-demain