AQUACAUX...  (21 décembre 2013)

 

Vendredi 20 décembre 2013, la salle des mariages de la Mairie était le théâtre d’une opération inédite. Le conseil municipal accueillait le conseil d’administration d’AQUACAUX pour la signature d’une convention de renouvellement de la mise à disposition des terrains et des installations de l’ex-station de pompage de l’OTAN au hameau de Saint Andrieux.

 

Parmi les nombreuses conventions que la commune établit avec les associations ou autres entités, peu font l’objet d’un tel traitement et d’une médiatisation. Cela méritait bien quelques explications et un petit rappel historique des liens forts entre nos deux entités.

 

L’histoire débute à  la fin des années 1980 : l’association AQUACAUX avait pour objectif  de créer une entreprise d’aquaculture au bout du Hameau de Saint  Andrieux à Octeville-Sur-Mer dans les installations de l’ex-station de pompage de l’OTAN devenue propriété de la commune d’Octeville-Sur-Mer.  Sous l’impulsion du maire Michel ADAM, cette intention avait fait l’objet d’une convention avec la commune  le 20 octobre 1990 sur l’utilisation du site de l’OTAN. Depuis 1993,  elle a développé une action  d’insertion  de personnes en difficulté appuyée sur la reconversion de l’ancien site de l’OTAN en ferme pédagogique et sur  des missions de restauration, d’entretien et de préservation du littoral et des falaises. Ainsi, une quarantaine de personnes en contrat d’insertion retrouvent un chemin d’accès au monde du travail. L’association a développé pour ce faire un pôle éducatif et touristique basé sur un principe d’économie solidaire. Elle s’appuie sur l’entretien de divers sites naturels situés notamment sur les falaises pour atteindre ses objectifs.

 

 

Les activités d’AQUACAUX  sont aujourd’hui réparties, pour une  part, entre des actions d’éducation à l’environnement, d’infor-mation et de sensibilisation du public dont la ferme marine est un des supports et, d’autre part, sur la restauration, conservation et gestion des espaces naturels littoraux du Bec-de-Caux.

 

Les diverses municipalités qui se sont succédées depuis le début de 1990 ont eu à cœur de soutenir AQUACAUX qui entretient nos rivages et permet l’insertion de personnes en difficulté, œuvre d’utilité publique comme le rappelait Jean-Louis ROUSSELIN dans son discours. Jean-Jacques LEMAITRE, Président de AQUACAUX, voyait l’activité de l’association confortée pour 30 ans et se disait pleinement satisfait...

 

Jean Louis ROUSSELIN

Maire

 

 

 

La liste « Octeville-demain »

 

 

copyright (c) 2008 Octeville-demain

 

 

 

 

 

 

La liste « Octeville-demain »